Les espèces d'asclépiade en Ontario

Texte adapté de : Les espèces d'asclépiades indigènes en Ontario : une violation de la Loi sur la destruction des mauvaises herbes ou un jardin écologique? - Présenté par Donald Kirk (ministère des Richesses naturelles de l'Ontario) au Congrès 2004 des inspecteurs des mauvaises herbes.

Table des matières

L'asclépiade et la Loi sur la destruction des mauvaises herbes

Les asclépiades constituent un élément important des communautés végétales indigènes et naturalisées de l'Ontario, car ce sont des plantes nourricières importantes pour plusieurs espèces de chenilles tisseuses (Lepidoptera), comme le monarque.

À l'exception de l'asclépiade commune (Asclepias syriaca), la plupart des asclépiades ne sont pas envahissantes et ne représentent généralement pas une menace à la production agricole ou horticole. Bien que la plupart des espèces d'asclépiades soient toxiques pour le bétail, seule l'asclépiade commune (Asclepias syriaca) se retrouve normalement sur les terrains vagues et les pâturages fréquentés par les animaux d'élevage.

Cinq espèces d'asclépiade sont considérées comme rares dans la province (c. à d. selon le rang S, elles sont cotées entre S1 et S3), mais aucune n'a reçu de désignation particulière par le gouvernement fédéral ou provincial. De toutes les espèces présentes en Ontario, l'asclépiade commune est la seule à faire l'objet d'une lutte en vertu de la Loi sur la destruction des mauvaises herbes. La Loi ne sera appliquée que si une population d'asclépiades communes nuit à la production agricole ou horticole commerciale.

Liste des espèces d'asclépiades actuellement présentes en Ontario


Asclépiade commune (Asclepias syriaca)

Rang S : S5 (courante à répandue)

Caractéristiques :

  • Ombelles sphéroïdes denses (fleurs) situées au bout de la tige et à l'aisselle des feuilles supérieures;
  • Fleurs de couleur verdâtre, tirant sur le violet ou le blanc;
  • Gousses vertes et charnues, couvertes de protubérances verruqueuses et lisses.

Habitat : Pâturages, prés, bord des routes, terrains vagues.

Distribution en Ontario : Très courante dans tout le Sud et le Nord de l'Ontario

Pour voir une photo de l'asclépiade commune, consulter la Galerie de mauvaises herbes de l'Ontario.

| Haut de la page |


Asclépiade incarnate (Asclepias incarnata)

Rang S : S5 (courante à répandue)

Caractéristiques:

  • Feuilles oblongues lancéolées, lisses;
  • Fleurs rose pâle à pourpre rose (de couleur plus vive que celles de l'asclépiade commune);
  • Gousses effilées;
  • Tige glabre.

Habitat : Marécages et prairies humides, fossés, bords de ruisseaux, rivages

Distribution en Ontario : Partout dans la région des Grands Lacs de l'Ontario.

Photo de l'Asclépiade incarnate

Figure 1. Asclépiade incarnate aux feuilles oblongues-lancéolées et lisses, aux fleurs rose pâle à pourpre rose, aux gousses effilées et à la tige glabre. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade tubéreuse (Ascleipias tuberosa)

Rang S : S4 (courante à apparemment non en péril)

Caractéristiques:

  • Fleurs orange flamboyant (parfois jaunes);
  • Feuilles alternes;
  • Feuilles lancéolées;
  • Suc non laiteux;
  • Gousses étroites.

Habitat : Terrains sablonneux, surtout dans les prairies à herbes hautes et les savanes.

Distribution en Ontario : La plupart des régions caroliniennes, et en particulier les terrains sablonneux, les prairies à herbes hautes et le long des voies ferrées. L'asclépiade tubéreuse est concentrée dans les vestiges de prairies dans le reste de la province.

Photo de l'Asclépiade tubéreuse aux fleurs orange flamboyant (parfois jaunes), aux feuilles alternes et lancéolées, et aux gousses étroites.

Figure 2. Asclépiade tubéreuse aux fleurs orange flamboyant (parfois jaunes), aux feuilles alternes et lancéolées, et aux gousses étroites. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)


Asclépiade très grande (Asclepias exaltata)

Rang S : S4, (courante à apparemment non en péril)

Caractéristiques :

  • Fleurs blanc crème teintées de lavande ou de vert;
  • Fleurs en ombelles dispersées, pendantes à l'aisselle des feuilles.

Habitat : Terrains boisés et bordure des forêts.

Distribution en Ontario : Pratiquement partout dans le Sud de l'Ontario, mais davantage courante dans les régions caroliniennes.

Photo de l'Asclépiade très grande aux fleurs blanc crème teintées de lavande ou de vert. Les fleurs en ombelles dispersées pendent à l'aisselle des feuilles.

Figure 3. Asclépiade très grande aux fleurs blanc crème teintées de lavande ou de vert. Les fleurs en ombelles dispersées pendent à l'aisselle des feuilles. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade pourpre (Asclepias purpurascens)

Rang S : S2, (très rare en Ontario, entre 5 et 20 occurrences).

Caractéristiques :

  • Veines des feuilles formant un angle aigu avec la nervure médiane;
  • Fleurs de couleur magenta foncé;
  • Gousses duveteuses mais non verruqueuses.

Habitat : Prairies à herbes hautes et alvars. Prairies sèches à humides et fourrés.

Distribution en Ontario : Comtés de Lambton, de Kent et d'Essex.

Photo de l'Asclépiade pourpre dont les veines des feuilles forment un angle aigu avec la nervure médiane. Les fleurs sont de couleur magenta foncé. Les gousses sont duveteuses mais non verruqueuses.

Figure 4. Asclépiade pourpre dont les veines des feuilles forment un angle aigu avec la nervure médiane. Les fleurs sont de couleur magenta foncé. Les gousses sont duveteuses mais non verruqueuses. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade de Sullivant (Asclepias sullivantii)

Rang S : S2 (très rare en Ontario, entre 5 et 20 occurrences)

Caractéristiques :

  • Feuilles lisses et pratiquement dépourvues de tige;
  • Gousses effilées et lisses;
  • Fleurs de couleur semblable à celles de l'asclépiade commune.

Habitat : Sols humides des prairies à herbes hautes.

Distribution en Ontario : Comtés de Lambton, de Kent et d'Essex.


Photo de l'Asclépiade de Sullivant aux feuilles lisses et pratiquement dépourvues de tige. Les gousses sont effilées et lisses, et les fleurs sont de couleur semblable à celles de l'asclépiade commune.

Figure 5. Asclépiade de Sullivant aux feuilles lisses et pratiquement dépourvues de tige. Les gousses sont effilées et lisses, et les fleurs sont de couleur semblable à celles de l'asclépiade commune. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade verticillée (Asclepias verticillata)

Rang S : S2 (très rare en Ontario, entre 5 et 20 occurrences).

Caractéristiques :

  • Feuilles étroites et linéaires, disposées en verticille de 3 à 6 feuilles;
  • Fleurs d'un blanc verdâtre se développant à l'aisselle des feuilles.

Habitat : Champs secs, prairies à herbes hautes, terrains sablonneux et landes, bord des routes, alvars. L'asclépiade verticillée est parfois une plante adventice.

Distribution en Ontario : Comtés de Norfolk, d'Essex et de Kent.

Photo de l'Asclépiade verticillée aux feuilles étroites et linéaires, disposées en verticille de 3 à 6 feuilles. Les fleurs de couleur blanc verdâtre se développent à l'aisselle des feuilles.

Figure 6. Asclépiade verticillée aux feuilles étroites et linéaires, disposées en verticille de 3 à 6 feuilles. Les fleurs de couleur blanc verdâtre se développent à l'aisselle des feuilles. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade à fleurs vertes (Asclepias viridiflora)

Rang S : S2 (très rare en Ontario, entre 5 et 20 occurrences)

Caractéristiques :

  • Fleurs vertes en ombelles denses, pratiquement dépourvues de tige;
  • Feuilles rugueuses, épaisses, lancéolées et disposées en paires;
  • Plante souvent inclinée et jamais très haute.

Habitat : Terrains sablonneux et secs, escarpements, dunes sableuses, alvars.

Distribution en Ontario : Comtés de Brant et de Norfolk, parcs provinciaux The Pinery, Rondeau et de la Pointe Pelée, et île Manitoulin.


Photo de l'Asclépiade à fleurs vertes dont les fleurs en ombelles denses sont pratiquement dépourvues de tige. Les feuilles sont rugueuses, épaisses, lancéolées et disposées en paires.

Figure 7. Asclépiade à fleurs vertes dont les fleurs en ombelles denses sont pratiquement dépourvues de tige. Les feuilles sont rugueuses, épaisses, lancéolées et disposées en paires. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

| Haut de la page |


Asclépiade hérissée (Asclepias hirtella)

Aucune information n'est disponible actuellement sur cette espèce.

| Haut de la page |


Dompte-venin noir (Cynanchum nigrum) - plante envahissante

Caractéristiques :

  • Fleurs de couleur violet foncé se développant à l'aisselle des feuilles;
  • Feuilles pointues et disposées en paires opposées;
  • Gousses effilées, semblables à celles d'autres asclépiades;
  • Tiges rampantes formant d'épais tapis et fourrés.

Habitat : Espèce particulièrement agressive et envahissante. Bord de routes et de voies ferrées, ravins, long des clôtures, fourrés, terrains boisés.

Distribution en Ontario : Very abundant in urban settings however spreading into rural areas and natural habitats.

Photo de l'Dompte-venin noir. Les fleurs sont de couleur violet foncé et elles se développent à l'aisselle des feuilles. Les feuilles sont pointues et disposées en paires. Les gousses sont effilées et semblables à celles d'autres asclépiades.

Figure 8. Dompte-venin noir. Les fleurs sont de couleur violet foncé et elles se développent à l'aisselle des feuilles. Les feuilles sont pointues et disposées en paires. Les gousses sont effilées et semblables à celles d'autres asclépiades. (Photo de Donald Kirk, ministère des Richesses naturelles)

Liens connexes

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Mike Cowbrough, chef du programme de lutte contre les mauvaises herbes, MAAARO
Date de création : 17 juillet 2007
Dernière révision : 17 juillet 2007

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca