Lésions produites par les herbicides : graminicides du groupe 1 (ACCase) (sethoxydim, fluazifop p butyl, quizalofop-p-éthyl) et maïs

Les blessures causées au maïs par les graminicides du groupe 1 (ACCase) prennent la forme d'une chlorose internervale sur les feuilles les plus jeunes. Les feuilles plus vieilles peuvent présenter des taches rouges ou violacées. Le point végétatif brunit et meurt. La partie supérieure du plant peut être facilement arrachée du cornet. Les nouvelles pousses meurent en premier, de sorte que le plant semble mettre énormément de temps à mourir après le traitement.
Les dommages causés au maïs par les graminicides du groupe 1 (ACCase) se traduisent par une chlorose internervale des feuilles les plus jeunes. Les feuilles plus vieilles peuvent afficher des taches rouges ou violacées; le point végétatif brunit et meurt; la partie supérieure du plant s'arrache facilement du cornet. Les nouvelles pousses meurent en premier, de sorte que le plant semble mettre énormément de temps à mourir après le traitement

Publication 811: Guide agronomique des grandes cultures. Pour commander cette publication

| Retour à la galerie de blessures occasionnées par les herbicides |

 


Auteur : Greg Stewart - chef du programme de l’industrie du maïs, MAAARO; Mike Cowbrough - spécialiste de la lutte contre les mauvaises herbes (Grandes cultures), MAAARO
Date de création : 14 juillet 2005
Dernière révision : 14 juillet 2005

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca