Lésions produites par les herbicides : nicosulfuron (Accent) et maïs

| Retour à la galerie de blessures occasionnées par les herbicides |

Blessures occasionnées par l’herbicide Accent sur le maïs démontrant une mort complète des hydrides sensibles aux herbicides ALS.

Lésions produites par l'herbicide Accent sur le maïs et démontrant une mort complète des hydrides sensibles aux herbicides ALS.

Acetolactase synthase (ALS) et autres produits contenant ces herbicides ou des produits semblables (p. ex., nicosulfuron, imazéthapyr, chlorimuron-ethyl)

Extrait de la publication no 811F, Guide agronomique des grandes cultures

Les dommages causés au maïs par les sulfonylurées (ALS) se manifestent souvent tout d'un coup sur les feuilles. En général, le maïs s'en remet. Les symptômes peuvent comprendre le jaunissement des feuilles, des taches jaunes sur les feuilles (comme sur l'illustration), le rabougrissement du plant, un retard de croissance et des feuilles plissées ou blanchies près du cornet. On peut aussi observer le symptôme de la feuille d'oignon ou des tiges ou feuilles violacées. Certains herbicides à base d'ALS peuvent réduire la masse racinaire en raccourcissant les racines latérales. S'abstenir d'appliquer ces herbicides sur du maïs traité à l'aide d'un insecticide organophosphoré, sous peine d'étendre les dommages.

Liens connexes

| Retour à la galerie de blessures occasionnées par les herbicides |


Auteur : Greg Stewart - chef du programme de l’industrie du maïs, MAAARO; Mike Cowbrough - spécialiste de la lutte contre les mauvaises herbes (Grandes cultures), MAAARO
Date de création : 14 juillet 2005
Dernière révision : 14 juillet 2005

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca