Conséquences du temps sec sur la récolte de
pommes de terre

Les pommes de terre se cultivent par temps frais et nécessitent environ 2,5 cm d'eau (1 po) par semaine pour donner le meilleur rendement qui soit. Voici deux raisons pour lesquelles la pomme de terre est plus sensible au stress hydrique que la majorité des autres cultures :

  • Système racinaire peu profond :Les pommes de terre ont un système racinaire assez peu profond, la plupart de leurs racines se trouvant dans les trente premiers centimètres du sol (12 po).
  • Type de sol : es pommes de terre poussent bien dans les sables et les loams sableux, soit des sols dont la capacité de rétention d'eau varie entre faible et moyenne.

On obtient un rendement élevé de pommes de terre uniquement en maintenant l'humidité du sol très élevée durant toute la saison de croissance. Si plusieurs jours passent sans précipitations, l'irrigation des champs est nécessaire. L'humidité du sol devient critique lorsque la disponibilité de l'eau du sol tombe sous la barre des 60 à 65 %. Les conséquences du stress hydrique dépendront de la gravité du stress, du stade de croissance et de la durée du stress.

Le tableau ci-dessous présente les stades de croissance de la pomme de terre, ainsi que la quantité d'eau disponible nécessaire pour que la récolte soit abondante et de bonne qualité. Des recherches menées aux États-Unis ont montré qu'on aura des pertes si l'eau disponible du sol tombe sous le seuil requis durant plus de cinq jours.

Stade de croissance Exigence en matière d'eau disponible du sol Baisse de rendement si l'eau disponible est sous les niveaux recommandés
Stade de croissance I Développement des germes75 % de l'eau disponible du sol De brèves périodes de stress hydrique n'affectent pas le rendement
Stade de croissance II Croissance végétative75 % de l'eau disponible du sol 5 %
Stade de croissance III Début de la tubérisation80 % de l'eau disponible du sol 10 %
Stade de croissance IV
Grossissement du tubercule
90 % de l'eau disponible du sol
40-60 %
Demande en eau la plus élevée. Des quantités d'eau suffisantes sont nécessaires pour l'obtention d'un rendement élevé.Tout état de sécheresse favorisera la malformation des tubercules.
Stade de croissance V
Maturation du tubercule
60-65 % de l'eau disponible du sol Tout déficit hydrique causera la déshydratation du tubercule.

S'il n'y a pas suffisamment de pluie, l'irrigation sera nécessaire pour maintenir la quantité d'eau disponible du sol dans la zone racinaire au-dessus du niveau de tarissement acceptable. Ceci permettra non seulement à la culture de ne pas souffrir de stress hydrique, mais également de donner le meilleur rendement qui soit.

Pour plus de renseignements sur le temps sec et l'insuffisance d'eau, veuillez consulter notre site Web à l'adresse www.ontario.ca/cultures, et cliquez sur le lien Intempéries.

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Eugenia Banks - spécialiste de la pomme de terre/MAAARO
Date de création : 01 Août 2007
Dernière révision : 13 juillet 2012

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca