Cultures couvre-sol : Le seigle

Table des matières

  1. Description et photos : Famille
  2. Croissance
  3. Méthodes de contrôle
  4. Sensibilité aux herbicides : répression des mauvaises herbes
  5. Avantages et mises en garde
  6. Comment démarrer
  7. Pour plus de renseignements...
  8. Liens connexes

Description et photos

Famille : Graminées

Photo du seigle sur des lits de tomates

Figure 1. Le seigle sur des lits de tomates

Cultures couvre-sol : Le seigle

Figure 2. Cultures couvre-sol : Le seigle

Croissance

Germination et émergence

  • Germe dans des conditions de température froide (de - 1 à 2 °C), mais sa croissance végétative demande une température de 4 °C.

Parties aériennes

  • Le seigle croît plus en hauteur que le blé; mûr, il atteint une hauteur de 120 à 150 cm;
  • Un temps printanier chaud et pluvieux peut entraîner une croissance rapide de 15 cm à 1 m
  • Plante longidiurne - fleurit quand il y a plus de 14 heures de clarté et que les températures moyennes oscillent entre 5 à 10 °C
  • La croissance végétative s'arrête dès que commence la floraison

Système racinaire

  • Fasciculé
  • Étendu - il peut s'étendre sur un rayon de 1 m et une profondeur de 2 m.

Hivernage

  • Ne meurt pas en hiver
  • Comme les tissus sont encore vivants, ils présentent une meilleure résistance à l'abrasion par le sable durant l'hiver;
  • Le seigle reprend plus vite sa croissance au printemps que le blé.

Aptitude écologique

  • Résiste mieux à la sécheresse que le blé ou l'avoine
  • Tolère une vaste gamme de conditions pédologiques, mais préfère les sols légers et bien drainés - sables, sables loameux, loams sableux et sols graveleux.

Méthodes de contrôle

  • Peut être plus difficile à enrayer que d'autres céréales - le choix du moment et la méthode sont critiques
  • Faucher quand la culture amorce le stade de floraison (la croissance végétative s'est alors arrêtée) pour les méthodes de lutte non chimiques
  • Exige une gestion minutieuse de la lutte par des moyens chimiques au printemps
  • De faibles taux de glyphosate peuvent tuer la plante - mais celle-ci restera debout, ce qui prolonge la durée de ses qualités protectrices; des taux élevés de glyphosate abatteront les cultures, réduisant ainsi la protection contre le vent.

Le seigle

Sensibilité aux herbicides - répression des mauvaises herbes

De nombreux herbicides sont homologués pour la répression des mauvaises herbes dans les cultures de seigle, mais une bonne méthode de répression pour une culture-abri ne devrait pas être coûteuse et pourrait ne pas s'avérer nécessaire; établir un bon couvert de culture pour étouffer les mauvaises herbes.

Avantages et mises en garde

Gestion des éléments nutritifs

  • Meilleure céréale de saison fraîche pour absorber l'azote laissé par des épandages antérieurs de fumier
  • Peut retenir l'azote au printemps pour les cultures suivantes
  • Le seigle peut contribuer à accroître la teneur en potassium à la surface, grâce à son vaste système racinaire

Lutte antiparasitaire

  • Culture très compétitive, bonne pour la répression des mauvaises herbes
  • Culture allélopathique, qui inhibe la germination et la croissance des mauvaises herbes, mais qui peut avoir un effet allélopathique sur d'autres cultures graminoïdes (maïs, etc.)

Matière organique

  • De grands volumes de biomasse sont restitués au sol

Lutte contre l'érosion

  • Bandes de protection contre le vent
  • Sur des lits de tomates
  • Le seigle est cultivé en bandes dans les champs de tabac ou de légumes
  • Il est privilégié pour sa résistance à la destruction par l'hiver et pour sa résistance à l'abrasion par le sable.

Humidité du sol

  • Tolère mieux la sécheresse que le blé et l'avoine.

Comment démarrer

Implantation

  • Culture d'ombre, qui peut être semée dans un peuplement de maïs déjà installé, avant l'abscission des feuilles
  • La seule culture-abri qui peut être semée à la fin de l'automne et fournir quand même une couverture du sol, bien que la protection ne soit pas très efficace avant le début du printemps
  • Tolère le froid - les peuplements établis de seigle peuvent résister à des températures de - 35 °C

Coût et disponibilité

  • Semences assez peu coûteuses et faciles à trouver

Liens connexes


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca