Taille de formation des pêchers à axe central

Table des matières

Première année (à la plantation)

Taille du plant de pépinière peu après sa plantation (deuxième quinzaine de mai)
  • Supprimer toutes les branches situées à moins de 20-30 pouces (50-75 cm) du sol.
  • Supprimer les branches mortes ou cassées.
  • Supprimer les branches s'insérant à angle aigu sur le tronc.
  • Rabattre l'arbre à 48 pouces (1,20 m) de hauteur au-dessus d'un bourgeon sain situé du côté sud-ouest.
  • Conserver plusieurs branches régulièrement étagées en spirale sur le tronc, de grosseur uniforme, et les tailler à 2 yeux (en leur laissant deux bourgeons).
  • Supprimer sur empattement (par une coupe oblique qui préserve le point d'union de la branche avec le tronc) les branches faibles et les branches vigoureuses qui risquent d'entrer en concurrence avec les branches à conserver.
Taille d'été (de 6 semaines à 2 mois après la plantation)
  • Décoller au doigt les pousses émises au-dessous de la branche la plus basse.
  • Décoller au doigt les pousses qui concurrencent l'axe central de l'arbre.
  • Supprimer sur empattement les chicots ou ergots de branche morts
  • Favoriser le développement des branches dans la bonne direction en supprimant les pousses indésirables.

Première année
(à la plantation)
<== Vent du sud-ouest

Avant

Premiere annee - avant

Après

Premiere annee - apres

 

Deuxième année (au sortir de la première dormance)

Après la dormance (mi-mai)
  • Rabattre la flèche au-dessus d'un bourgeon fort situé du côté sud-ouest (face aux vents dominants).
  • Supprimer sur empattement les branches qui concurrencent la flèche.
  • Si la flèche a été déviée par le vent, la supprimer et, pour la remplacer, laisser se développer un gourmand (pousse latérale qui part verticalement en force) situé du côté sud-ouest.
  • Former les charpentières conservées en taillant sur empattement leurs ramifications indésirables.
  • Favoriser le développement vigoureux d'une sous-mère (branche latérale) basse pointant vers le sud-ouest.
  • Espacer les charpentières du bas en supprimant les branches concurrentes qui sont mal orientées ou de moindre qualité.
  • Supprimer les branches infectées par le chancre cytosporéen du pêcher.
  • Supprimer toutes les pousses issues du tronc au-dessous de la charpentière la plus basse.
Taille d'été (juillet)
  • Prudence! La taille d'été réduit la vigueur de l'arbre et sa résistance aux rigueurs de l'hiver.
  • Décoller au doit les pousses émises au-dessous de la charpentière la plus basse.
  • Décoller au doigt les branches qui concurrencent la flèche.
  • Décoller au doigt les gourmands émis par les charpentières.
  • Favoriser le développement latéral des pousses terminales des charpentières.
  • Remarque : Supprimer tous les fruits.

Année deux
(Après la première dormance)
<== Vent du sud-ouest

Avant

Annee deux - avant

Après

Annee deux - apres

Haut de la page

 

Troisième année (après la deuxième dormance)

Au sortir de la dormance (première quinzaine de mai)
  • Les arbres sont prêts à porter leur première récolte.
  • Rabattre la flèche au-dessus d'un bourgeon fort situé du côté sud-ouest.
  • Supprimer sur empattement les branches qui concurrencent la flèche.
  • Si la flèche a été déviée sous l'effet du vent, la supprimer et, pour la remplacer, laisser se développer un gourmand (pousse latérale qui part verticalement en force) situé du côté sud-ouest.
  • Sélectionner les coursonnes (rameaux à fruits) dans la moitié supérieure du pêcher.
  • Sélectionner sur les charpentières les sous-mères (branches latérales) qui ont la vigueur et l'orientation voulues.
  • Sélectionner 4 charpentières bien orientées (ou plus) et supprimer sur empattement 1 (voire 2) charpentière(s) concurrente(s).
  • Conserver les charpentières qui partent dans 4 ou 5 directions bien différentes et qui s'étagent à 4-6 pouces (10-15 cm) d'intervalle le long du tronc.
  • Favoriser le développement latéral des pousses terminales des charpentières par des tailles de formation.
  • Former les charpentières conservées en supprimant sur empattement leurs ramifications indésirables.
  • Désencombrer la ramure de l'arbre et restreindre la mise à fruit par des tailles d'éclaircissage.
Taille d'été (juillet)
  • Prudence! La taille d'été réduit la vigueur de l'arbre et sa résistance aux rigueurs de l'hiver.
  • Supprimer les branches qui concurrencent la flèche.
  • Décoller au doigt les gourmands émis par les charpentières.
  • Favoriser le développement latéral des pousses terminales des charpentières.

Troisième année
(Après la deuxième dormance)
<== Vent du sud-ouest

Avant

Troisième année - avant

Après

Troisième année - apres

Haut de la page

 

Quatrième année (après la troisième dormance)

Après la dormance (première quinzaine de mai)
  • Rabattre la flèche au-dessus d'un bourgeon fort situé du côté sud-ouest.
  • Supprimer sur empattement les branches qui concurrencent la flèche.
  • Si la flèche a été déviée sous l'effet du vent, la supprimer et, pour la remplacer, laisser se développer un gourmand (pousse latérale vigoureuse s'élançant verticalement) situé du côté sud-ouest.
  • Sélectionner les coursonnes (rameaux à fruits) dans la moitié supérieure du pêcher.
  • Sélectionner sur les charpentières les sous-mères qui ont la vigueur et l'orientation voulues.
  • Tailler les rameaux superflus sur deux yeux. De ces deux yeux sortiront les coursonnes qui produiront des fruits l'année suivante.
  • Les tailles de formation et les tailles sur deux yeux limitent le développement du bois de trois ans.
  • Supprimer sur empattement 1 (voire 2) charpentière(s) concurrente(s).
  • Par des tailles de formation ou des pincements, favoriser la croissance horizontale des prolongements des charpentières.
  • Tailler sur empattement les productions indésirables telles que les brindilles chancreuses, les gourmands issus des charpentières et les branches cassées.
  • Désencombrer la ramure de l'arbre et stimuler le développement des meilleures coursonnes par des tailles d'éclaircissage.
Taille d'été (juillet)
  • Prudence! La taille d'été réduit la vigueur de l'arbre et sa résistance aux rigueurs de l'hiver.
  • Supprimer les gourmands émis par les charpentières.
  • Favoriser le développement latéral des pousses terminales des charpentières.
  • Supprimer sélectivement les pousses concurrentes sur les branches de la moitié supérieure de l'arbre.

Quatrième année

(Après la troisième dormance)
<== Vent du sud-ouest

 

Avant

Quatrième année - avant

Après

Quatrième année- avant

Haut de la page

 

De la cinquième année à la dixième année (après la quatrième dormance)

Après la dormance (de la mi-avril à la mi-mai)
  • Alterner la flèche chaque année pour maintenir une ramure légère au sommet de l'arbre
  • Sélectionner les coursonnes dans la moitié supérieure de l'arbre.
  • Sélectionner sur les branches principales les rameaux ayant la vigueur et l'orientation voulues.
  • Il peut être judicieux de tailler quelques rameaux superflus sur 2 yeux. Il arrive que de ces bourgeons sortent des rameaux qui fructifieront l'année d'après.
  • Les tailles de formation et les tailles à deux yeux limitent le développement du bois de 3 ans et de 4 ans.
  • Ne pas laisser les ramifications du sommet de l'axe central ombrager les charpentières situées dans la moitié inférieure de l'arbre.
  • Le rabattage des branches peut être nécessaire pour maintenir un passage pour le tracteur entre les rangs et éviter l'enchevêtrement des branches sur le rang.
  • Supprimer sur empattement les productions indésirables telle que les brindilles chancreuses, les gourmands des charpentières et les branches brisées.
  • Désencombrer le branchage et préserver les meilleures coursonnes par des tailles d'éclaircissage.
Taille d'été (juillet)
  • Seule une taille d'été légère est requise une fois que l'arbre a atteint l'âge de la pleine production.
  • Supprimer les gourmands émis par les charpentières.
  • Favoriser le développement latéral des pousses terminales des charpentières.
  • Supprimer sélectivement les pousses concurrentes dans la partie supérieure de l'arbre.

 

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Ken Slingerland - spécialiste des fruits tendres et du raisin/MAAO; Neil Miles, P.Ag., chercheur scientifique/Université de Guelph
Date de création : Novembre 2002
Dernière révision : 26 Novembre 2003

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca