La punaise velue dans les pelouses


Fiche technique - ISSN 1198-7138  -  Imprimeur de la Reine pour l'Ontario
Agdex : 626
Date de publication : Avril 2008
Commande no. 08-020
Dernière révision :
Situation : En remplacement de la fiche technique no 07-014, qui porte le même titre
Rédacteur : Pam Charbonneau, spécialiste des gazons, Division du développement économique/MAAARO, Guelph; M.K. Sears, Département de biologie environnementale/Université de Guelph

Table des matières

La punaise velue est un insecte nuisible qui s’attaque aux pelouses en Ontario. Signalé pour la premiére fois en 1971, ce ravageur est devenu, dans bien des provinces, un ennemi courant des gazons. Les dommages se limitent souvent á une partie seulement de la pelouse, mais dans les cas graves, celle-ci est tellement abîmée qu'elle doit être remplacée.

Dommages

La punaise velue a des pièces buccales de type perceur qui lui permettent de sucer la sève des brins d'herbe à partir du collet ou de la tige. Son comportement généralement grégaire fait en sorte que les dommages qu'elle cause sont d'abord circonscrits et se manifestent par des plaques de gazon mort. Peu à peu au cours de la saison, ces plaques, qui présentent une surface brune, enfoncée et de forme irrégulière, s'étendent et se rejoignent (figure 1).

Le temps chaud et sec est propice au développement de la punaise velue. Les zones ensoleillées sont généralement les plus atteintes. Toutes les graminées àpelouse couramment utilisées en Ontario sont vulnérables aux attaques de la punaise velue, mais certaines le sont plus que d'autres. Des recherches montrent toutefois que les cultivars qui renferment de fortes concentrations de champignons endophytes peuvent tolérer jusqu’àun certain point l’alimentation des punaises velues.

Dommages causés par la punaise velue dans une pelouse

Figure 1. Dommages causés par la punaise velue dans une pelouse.

Punaises velues adultes.

Figure 2. Punaises velues adultes.

Description

L’espèce de punaise nuisible aux pelouses en Ontario est la punaise velue, Blissus leucopterus hirtus. Cet insecte est assez petit, l'adulte ne mesurant que 4 mm de longueur (figure 2). De rouge vif au moment de l'éclosion, les nymphes passent graduellement au rouge brique, puis au brun ou au gris à mesure qu’elles parviennent aux derniers stades nymphaux. Les nymphes des premiers stades nymphaux sont reconnaissables à la bande transversale blanche qu’elles ont sur l’abdomen. Cette bande finit par disparaître sous les ailes au fur et à mesure que celles-ci grossissent et que l'insecte approche du stade adulte (figure 3).

Nymphe de la punaise velue reconnaissable à la bande transversale blanche sur son abdomen (à l’extrême droite)

Figure 3. Nymphe de la punaise velue reconnaissable à la bande transversale blanche sur son abdomen (à l’extrême droite).

Cycle biologique

Les punaises velues adultes passent l'hiver à l'abri, amassées sous les arbres et arbustes ainsi qu'en bordure du gazon, sous les haies et dans les plates-bandes. Quand les températures s'adoucissent au printemps (dernière quinzaine de mai), les adultes migrent dans la pelouse et y déposent leurs œufs. Les premières nymphes apparaissent vers la fin de mai et le début de juin. Dans la région de Guelph, les nymphes parviennent au stade adulte avant la mi-juillet. Les premiers symptômes ne se manifestent habituellement pas avant le milieu ou la fin de juillet. Dans la plupart des régions de l'Ontario, les dommages importants ne sont généralement visibles qu'au mois d'août, après plusieurs semaines de temps chaud et sec.

Dépistage

Recourir à l’une des méthodes suivantes pour confirmer la présence de la punaise velue :

Méthode I (figure 4)

  • Fabriquer un cylindre en enlevant le fond et le dessus d’une grosse boîte de conserve d’environ 20 cm de diamètre.
  • Enfoncer partiellement le cylindre dans la pelouse.
  • Remplir le cylindre d’eau; les punaises velues présentes flotteront bientôt à la surface de l’eau.

Méthode I pour dépister la présence de punaises velues

Figure 4. Méthode I pour dépister la présence de punaises velues.

Méthode II (figure 5)

  • Remplir un seau d’eau.
  • Placer une plaque de gazon de 4 cm x 4 cm ou la carotte d’un trou de golf (10 cm de diamètre) dans le seau.
  • Attendre plusieurs minutes, le temps que les punaises velues prèsentes remontent à la surface.

Là où les dommages apparents sont légers ou inexistants, prélever dix de ces échantillons répartis sur toute la pelouse. Dans les pelouses où les dommages sont visibles, prélever les échantillons dans les parties saines du gazon à proximité des plaques de gazon mort. Des dommages sont à craindre si l'on trouve plus de vingt punaises par cylindre avec la méthode I ou si l’on trouve une dizaine de punaises avec la méthode II.

Méthode II pour dépister la présence de punaises velues

Figure 5. Méthode II pour dépister la présence de punaises velues.


Choix du moment

Le meilleur moment pour faire le dépistage de la punaise velue est la deuxième semaine de juillet dans la région de Guelph, ce qui correspond à la période de pleine floraison du lotier corniculé(figure 6). (Ce moment varie d’une année à l’autre et d’un endroit à l’autre.) La plupart des œufs ont alors éclos et les dommages sont encore très peu apparents.

Lutte culturale

Les pelouses irriguées tolèrent davantage la présence des punaises velues et présentent moins de dommages.

Des recherches montrent que les cultivars de gazon qui renferment de fortes concentrations de champignons endophytes peuvent tolérer jusqu’à un certain point l’alimentation des punaises velues.

Lotier corniculé en pleine floraison

Figure 6. Lotier corniculéen pleine floraison.


Ressources

MAAARO. Publication 384F, Recommandations pour la gestion des gazons.

La version anglaise de la présente fiche technique a été rédigée par Pam Charbonneau, spécialiste des gazons, Division du développement économique, MAAARO, Guelph, et M.K. Sears, Département de biologie environnementale, Université de Guelph.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424 1300
Courriel :ag.info.omafra@ontario.ca