Déclaration du ministre au sujet de la version préliminaire du Programme de rétablissement du loup Algonquin

Le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, M. Jeff Leal, a émis aujourd’hui la déclaration ci-après au sujet de la version préliminaire du Programme de rétablissement du loup Algonquin.

« Le loup Algonquin, une espèce indigène du centre de l’Ontario dont la population compterait moins de 500 têtes, risque de disparaître. En tant que gardiens de nos sols, il est important pour nous de contribuer à la protection de la faune et au rétablissement des populations d’animaux en péril dans notre province.

« C’est pourquoi le ministère des Richesses naturelles et des Forêts désire connaître ce que le public pense du programme proposé, qui comprend des conseils scientifiques pour le gouvernement sur les mesures qui pourraient être prises pour aider à gérer et à reconstituer la population du loup Algonquin en Ontario. Les programmes de rétablissement d’espèces sont élaborées par des experts qui ne font pas partie du gouvernement. Ils ne sont pas des politiques gouvernementales.  

« Quand il est question de gérer une espèce en péril, il est important d’examiner soigneusement toute répercussion qu’une protection accrue de cette espèce pourrait avoir sur les animaux d’élevage des agriculteurs et d’aligner notre démarche en conséquence. C’est pourquoi j’encourage notre secteur agroalimentaire et le public à dire ce qu’ils pensent du programme proposé. Ils ont jusqu’au 14 février pour communiquer leurs points de vue.

« Parallèlement, nous sommes en train d’examiner les changements apportés récemment au Programme ontarien d'indemnisation des dommages causés par la faune (POIDCF), pour que les agriculteurs soient indemnisés équitablement quand ils perdent des animaux d’élevage parce que ceux-ci ont été la proie de prédateurs.

« S’il s’avère que les mesures prises finalement pour protéger le loup Algonquin entraînent une augmentation du nombre d’animaux d’élevage tués par des prédateurs, je vais veiller, pour que ces mesures soient alignées sur une démarche équilibrée, à ce que les fonds nécessaires soient disponibles pour que les agriculteurs puissent continuer à être indemnisés convenablement de leurs pertes.

« Notre gouvernement tient à protéger les agriculteurs, l’environnement, la faune et les animaux d’élevage en Ontario. Je vais continuer à surveiller ce dossier de près, et j’encourage toutes les parties intéressées à communiquer leurs précieux points de vue tout au long du processus. Leurs points de vue nous aideront à trouver un juste milieu et à guider l’élaboration des mesures prises pour aider à gérer le loup Algonquin, tout en veillant à ce que nos agriculteurs soient soutenus. »


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Firstname SPACE Lastname SPACE HYPHEN SPACE Title/Affiliation
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph)
Use a SEMI COLON to separate multiple entries:
(eg. John Doe - Crop Specialist/University of Guelph; Jane Doe - Crop Specialist/OMAFRA)
Date de création : dd SPACE fullmonth SPACE yyyy
Dernière révision : dd SPACE fullmonth SPACE yyyy