Stratégie ontarienne de promotion des produits alimentaires locaux

L'Ontario est un partisan convaincu de la production et de la vente des produits alimentaires locaux. Depuis 2003, la province a investi plus de 180 millions de dollars dans des initiatives et des projets de promotion et de mise en valeur des bons produits qui sont cultivés, récoltés et fabriqués en Ontario.

Le gouvernement provincial a procédé à des consultations auprès des agriculteurs, des transformateurs, des consommateurs, des détaillants, des fournisseurs de services alimentaires et des organismes à but non lucratif sur les opportunités et les défis du secteur des produits alimentaires locaux.

À partir des résultats de ces consultations, il a élaboré une stratégie de promotion des aliments locaux en plusieurs volets assortie d'une vision claire, d'une mission et de buts; cette stratégie vise à accroître la consommation de produits locaux par l'offre de plus grandes quantités de ces produits là où les Ontariens s'approvisionnent et prennent leurs repas.

Le gouvernement entend s'appuyer sur plusieurs activités en cours et sur la Loi de 2013 sur les aliments locaux pour :

  1. conscientiser et informer le consommateur;
  2. améliorer l'accès aux aliments locaux;
  3. veiller à ce que l'offre soit suffisante pour permettre de répondre à la demande.

Vision : Faire en sorte qu'un plus grand nombre de consommateurs ontariens consomment des produits locaux plus souvent et à davantage d'endroits.

Mission : Accroître la consommation de produits alimentaires locaux en Ontario.

Buts :

  • Que les consommateurs ontariens connaissent les produits locaux, les apprécient et les choisissent plus souvent;
  • Que ces produits soient identifiables et rendus largement disponibles par toute une gamme de canaux de distribution;
  • Que le secteur agroalimentaire ontarien soit concurrentiel et productif et qu'il puisse réagir à la demande des consommateurs.

Loi de 2013 sur les aliments locaux

La Loi de 2013 sur les aliments locaux est la pièce maîtresse de la stratégie provinciale de promotion des produits alimentaires locaux.

En novembre 2013, l'Ontario a adopté le projet de loi 36, Loi de 2013 sur les aliments locaux, afin de stimuler la réussite et la résilience des économies et des systèmes liés aux aliments locaux dans la province, de mieux faire connaître ceux-ci, notamment pour ce qui est de leur diversité, et de développer de nouveaux marchés pour ces produits.

Cette loi, la première en son genre au Canada, vise à favoriser l'économie ontarienne, à créer plus d'emplois et à étendre le secteur agroalimentaire en augmentant l'offre de produits alimentaires locaux dans les marchés, les écoles, les cafétérias, les épiceries et les restaurants de toute la province.

Pour ce faire, la Loi s'appuie sur les initiatives suivantes :

  • amélioration de l'offre d'aliments locaux, encouragement de la littératie alimentaire à l'égard de ces mêmes produits et augmentation de leur consommation par les organismes du secteur public, demande adressée au ministre en vue de l'établissement d'objectifs ou de buts ambitieux en consultation avec les organismes intéressés;
  • institution de la Semaine des aliments locaux la première semaine de juin de chaque année;
  • modification de la Loi de 2007 sur les impôts par la création d'un crédit d'impôt non remboursable de 25 pour cent à l'intention des agriculteurs qui font des dons de produits agricoles à des programmes alimentaires admissibles comme des banques alimentaires;
  • demande adressée au ministre en vue de la préparation d'un rapport annuel résumant les activités du gouvernement concernant les aliments locaux.

Suivi des progrès

Le Ministère s'est engagé à mesurer les progrès relatifs aux objectifs et buts établis aux termes de la Loi de 2013 sur les aliments locaux.

Il reconnaît l'excellent travail effectué par les organismes et les associations en faveur des produits alimentaires locaux dans la province, et il souhaite profiter de ces mêmes activités pour poursuivre sa lancée dans la concrétisation des objectifs de la Loi de 2013 sur les aliments locaux.

Nous continuerons de collaborer avec les intervenants à établir des indicateurs de rendement de base pour tous les buts et objectifs.

Une grande partie de ces activités et de ces efforts de collaboration, ainsi que d'autres initiatives clés relatives aux aliments locaux sont reflétées dans le deuxième Rapport de l'Ontario sur les produits alimentaires : édition 2015-2016 qui a été lancé le 6 juin 2016.

Projet de loi 36, Loi de 2013 sur les aliments locaux

Objectifs de littératie en ce qui concerne les aliments locaux

Nouveaux objectifs en matière d'accès aux aliments locaux

L'Ontario publie son deuxième rapport annuel sur les produits alimentaires locaux

Appui du MAAARO en faveur des aliments locaux

La Loi de 2013 sur les aliments locaux n'est qu'un volet de la stratégie de promotion des aliments locaux. Le MAAARO appuie également les aliments locaux au moyen d'autres initiatives et programmes, à savoir :

Autres formes de soutien du gouvernement de l'Ontario aux aliments locaux

Dans l'ensemble du secteur public, l'établissement de partenariats et la collaboration sont des piliers de la mise en place de bons systèmes pour les aliments locaux. Voici quelles sont les autres formes de soutien offertes par le gouvernement :

Nouvelles et réussites concernant les aliments locaux


La première ministre Wynne fait la promotion des aliments locaux

La première ministre Wynne visite le Marché des produits alimentaires de l'Ontario.

 

La première ministre Wynne participe à une visite des fermes et à une table ronde dans le comté de Renfrew.

 

La Première ministre Wynne visite le marché fermier de St. Catharines.

 

La Première ministre Wynne célèbre les aliments locaux au lancement, par la Ville de Toronto, du nouveau livre de recettes de ladite ville pour les aliments locaux, ouvrage approuvé par les enfants.

 



Auteur : MAAARO Staff
Date de création : 14 novembre 2013
Dernière révision : 23 novembre 2016