Cultivons l'avenir 2 - pour vous aider à réaliser vos objectifs

Une entreprise de production serricole accroît son avantage concurrentiel grâce à une aide financière de Cultivons l'avenir 2

Andrew Hendriks fils sait que, dans son secteur, il doit constamment évoluer. C'est la seule façon de rester compétitif dans l'industrie des cultures de serre.

Andrew Hendriks Jr

Depuis 1953, la famille Hendriks exploite Hendriks & Sons Greenhouses à Niagara, en Ontario. Andrew est le petit-fils du fondateur de l'entreprise Peter Hendriks et est maintenant le directeur général de son exploitation familiale cultures de serre, après avoir pris la relève de son père, Andrew père.

Comme beaucoup d'exploitations familiales, Hendriks a commencé modestement : 10 acres de poires, de pêches et de cerises, et une petite serre pour des tomates. À mesure que le marché a évolué et que des opportunités se sont présentées, l'entreprise s'est développée et s'est adaptée en se tournant vers la culture de légumes puis de plantes en pot. À l'heure actuelle, les serres de l'exploitation s'étendent sur 240 000 pieds carrés et produisent des jardins floraux intérieurs qui sont expédiés à travers le Canada et les États-Unis.

Quand Andrew fils a pris la relève pour devenir la troisième génération de Hendriks à la tête de l'entreprise, il travaillait 18 heures par jour. « Ce n'était pas une vie, déclare-t-il. C'est à peu près à ce moment que nous avons communiqué avec une société de services-conseils aux entreprises pour qu'elle évalue notre entreprise et nous donne des conseils de gestion. Mais cela allait nous coûter les profits d'une année au complet. C'était encore l'entreprise de mon papa et je lui ai donc demandé conseil. Il savait que nous ne pouvions pas nous permettre de faire autrement. »

Depuis cette première consultation, Andrew estime qu'il a apporté des modifications bénéfiques à ses pratiques d'affaires au moins sept fois au cours des 25 dernières années, en se tournant vers des sociétés extérieures de services-conseils aux entreprises pour obtenir des conseils : « Les marges sont serrées et nous ne pouvons pas nous permettre d'investir dans une entreprise sans savoir ce que sera la période de récupération. »

Andrew a premièrement eu connaissance de l'aide financière de Cultivons l'avenir 2 grâce aux conseillers actuels de son entreprise. Ceux-ci ont mené à bien divers projets axés sur le développement de l'entreprise et du leadership ainsi que sur les améliorations à la main-d'œuvre et à la productivité.

« Cultivons l'avenir 2 » est un excellent programme, déclare-t-il. S'il y a des améliorations que nous voulons apporter, c'est une façon d'y arriver. Le volet du partage des frais nous a aidés à atteindre nos buts; et grâce à certaines des améliorations apportées à nos processus organisationnels, nous serons capables de raccourcir notre période de récupération en la faisant passer de cinq ans à trois ans. »

Cultivons l'avenir 2 offre des ateliers et un guide complet pour aider les entreprises à présenter des demandes. « Nous avons la chance d'avoir un membre de notre personnel dont le travail est de connaître tous les programmes de financement disponibles et l'aide pouvant être obtenue pour remplir les demandes en accédant au portail clients en ligne, a déclaré Andrew. Nous avons des employés qui ont assisté à des ateliers CA2 et ont été véritablement enthousiasmé par les possibilités d'apporter des changements dans notre entreprise. »

Le conseil d'Andrew à d'autres entreprises cherchant à s'améliorer et à évoluer, notamment à accéder à un financement de partage des frais de Cultivons l'avenir 2 est simple. « Faites bien vos devoirs. C'est important pour qu'une demande soit acceptée. Faites une analyse - que cela soit à l'interne dans votre entreprise ou en vous adressant à une société extérieure. Nous engageons des professionnels pour le faire et nous sommes capables d'utiliser une partie du financement pour compenser le coût d'un examen externe. »

Cultivons l'avenir 2 a aidé l'entreprise de Hendriks à continuer de s'adapter et de changer. « Si vos concurrents bénéficient de ces subventions, votre entreprise sera désavantagée si vous ne participez pas. »

« Cultivons l'avenir 2 est un excellent programme et j'espère vraiment qu'il se poursuivra. Je ne pense pas que nous en serions où nous en sommes aujourd'hui si nous n'avions pas apporté des modifications à notre entreprise. »

En Ontario, Cultivons l'avenir 2 est un programme de partage des frais axé sur des projets, destiné à des producteurs et des transformateurs de boissons et d'aliments. Un guide du programme est disponible à www.omafra.gov.on.ca/french/about/growingforward/gf2-index.htm.

Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 28 mars 2013
Dernière révision : 14 Jan 2016