Passez au contenu.
English

Certaines fonctionnalités de ce site nécessitent Javascript soit activé pour le meilleur usibility. S'il vous plaît activer Javascript pour fonctionner.

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales

Les mineuses des feuilles de la vigne et les mineuses sinuantes

Les taches causées par les mineuses de la feuille de la vigne Des mineuses de la feuille de la vigne sur la vigne vierge Une mineuse de la feuille de la vigne Une mineuse dedans son écusson Une mineuse sinuante Cliquer pour agrandir.

Débutant

Noms scientifiques
Antispila viticordifoliella (mineuse des feuilles de la vigne) et Diptera spp. (mineuse sinuante)

Identification
Mineuses des feuilles de la vigne
Adultes

  • De très petits papillons brun noir avec des marques métalliques.

Larves

  • Des chenilles blanches jaunâtres.
  • Se nourrissent entre les épidermes supérieure et inférieure.

Dommages

  • De larges taches de couleur havane avec des zones foncées (sciure).
  • Trou en forme d’écusson.

Mineuses sinuantes
Adultes

  • petites, moins de 2 mm de longueur.

Larves

  • asticot (pas de patte).
  • D’abord transparentes, devenant jaune orangé aux stades suivants.

Dommage

  • Galeries s’étendant entre les épidermes supérieur et inférieur de la feuille.

Souvent confondues avec
Une lésion de la pourriture noire –organes de fructification noirs, sans lésion.

Notes de surveillance
Les dommages apparaissent souvent après la fin de la floraison.

Seuil d’intervention
Aucun.

Avancé

Noms scientifiques
Antispila viticordifoliella (mineuse des feuilles de la vigne) et Diptera spp. (mineuse sinuante)

Identification
Mineuses des feuilles de la vigne
Adultes

  • De très petits papillons brun noir avec des marques métalliques.

Larves

  • Des chenilles blanches jaunâtres.
  • Se nourrissent entre les épidermes supérieure et inférieure.

Dommages

  • De larges taches de couleur havane avec des zones foncées (sciure).
  • Trou en forme d’écusson.

Mineuses sinuantes
Adultes

  • petites, moins de 2 mm de longueur.

Larves

  • asticot (pas de patte).
  • D’abord transparentes, devenant jaune orangé aux stades suivants.

Dommage

  • Galeries s’étendant entre les épidermes supérieur et inférieur de la feuille.

Souvent confondues avec
Une lésion de la pourriture noire –organes de fructification noirs, sans lésion.

Biologie
Les deux espèces de mineuses se pupifient dans le sol sous les vignes. Dans les deux cas, les femelles pondent leurs oeufs sous la peau de la feuille et quand les oeufs éclosent, les larves se nourrissent des couches vertes, photosynthétiques de la feuille. Les larves se nourrissent entre les faces supérieure et inférieure de la feuille. À mesure qu’elles se nourrissent, les larves déposent de la sciure à l’intérieur de la galerie, qui apparaît plus foncée.

Quand la mineuse atteint sa pleine maturité et qu’elle est prête à se pupifier elle pratique une fente semi-circulaire à la surface de la feuille, d’ordinaire à l’extrémité de la galerie ou tout près. Cette fente peut se trouver sur la face supérieure ou inférieure de la feuille, selon l’emplacement de la galerie des larves dans les tissus foliaires. Le nombre de génération par année de la mineuse n’est pas connu.

Quand les larves des mineuses sont complètement développées, elles se pupifient dans la zone de la feuille dont elles se sont nourries; cette section tombe éventuellement, laissant un trou dans la feuille. Il y a deux générations par année.

Notes de surveillance
Les dommages apparaissent souvent après la fin de la floraison.

Seuil d’intervention
Aucun.

Moyens de lutte
Habituellement, les vignobles commerciaux n’ont pas de dommages graves. Les mineuses sont rarement un ravageur assez important; néanmoins de petites populations se trouvent souvent dans les vignobles.