Passez au contenu.
English

Certaines fonctionnalités de ce site nécessitent Javascript soit activé pour le meilleur usibility. S'il vous plaît activer Javascript pour fonctionner.

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales

Cocinelle asiatique multicolore

Cocinelle asiatique multicolore au stade d'adulte Le stade adulte de la tordeuse de la vigne Cocinelle asiatique multicolore au stade de pupe Cliquer pour agrandir.

Débutant

Nom scientifique
Harmonia axyridis

Identification
Oeufs

  • De forme ovale
  • Réunis par petits groupes sur la face inférieure des feuilles des plants où les pucerons sont présents

Larves

  • Larves à corps mou ayant la forme d’un alligator avec de longues pattes
  • Recouvertes d’épines
  • De couleur noire avec des marques rouges orangées.  

Adultes

  • Variété de couleurs, allant de jaune pâle à rouge foncé avec plusieurs taches sur les ailes
  • De 6 à 10 mm de longueur
  • Le nombre de taches sur leurs ailes peut varier de 0 à 19
  • Taches noires en petit ou en grand nombre sur les ébauches alaires
  • Juste derrière la tête, petite marque en « M » de la tête aux ébauches alaires

Dommages

  • Les coccinelles asiatiques multicolores ne causent pas des dommages directement aux fruits; néanmoins elles sont souvent trouvées au centre des grappes. Leur impact sur les raisins provient des composés à l’intérieur de leur organisme, appelés méthoxypyrazines qui, quand ils sont libérés par l’insecte, confèrent un faux goût et des odeurs désagréables au vin produit avec des fruits infestés par le ravageur.

Souvent confondus avec
D’autres espèces de coccinelles : pas de marque en forme de « M » derrière la tête.

Période d’activité
Mi-août jusqu’avant la récolte et pendant la récolte tard en automne.

Notes de surveillance

  • Les coccinelles ne menacent ni la santé du vignoble, ni la qualité du raisin, sauf à l’approche des vendanges.
  • Il faut commencer le dépistage de la coccinelle asiatique quelques semaines avant la date prévue pour les vendanges.
  • Choisir de dix à vingt caissons (d’un bloc ou d’un cultivar) pour un vignoble moyen et au moins cinq cépages, et les inspecter avec soin.   
  • Comme ces coccinelles peuvent faire leur apparition de façon soudaine dans les vergers, il est recommandé de faire une surveillance quotidienne de chacun des cultivars au cours de la dernière semaine précédant les vendanges.
  • Pour considérer qu’il y a une explosion des populations de la coccinelle asiatique  une année, il faut trois principaux éléments : 1. des populations élevées de pucerons dans les plantes hôtes desquelles ils se nourrissent; 2. un automne long et chaud passant à une période de nuits froides (avec des températures inférieures à 5 – 10 ºC) suivies de journées chaudes; 3. la présence de fruits mûrs avec des coccinelles qui cherchent des endroits pour hiberner.

Seuil d’intervention
Une recherche menée à l’Université Brock (CCOVI), suggère un seuil de 200-400 ravageurs par tonne de fruits. Ce projet de recherche a aussi trouvé que les coccinelles asiatiques mortes depuis trois jours et plus ne causaient pas de faux goût, alors que celles qui étaient mortes depuis seulement une journée altéraient le produit. Toutefois, de nombreuses industries de transformation ont adopté des seuils beaucoup plus sévères, les producteurs devraient donc communiquer avec leurs acheteurs ou leurs transformateurs pour déterminer quelles mesures sont nécessaires pour répondre aux exigences de leurs acheteurs.

 

Avancé

Nom scientifique
Harmonia axyridis

Identification
Oeufs

  • De forme ovale
  • Réunis par petits groupes sur la face inférieure des feuilles des plants où les pucerons sont présents

Larves

  • Larves à corps mou ayant la forme d’un alligator avec de longues pattes
  • Recouvertes d’épines
  • De couleur noire avec des marques rouges orangées.  

Adultes

  • Variété de couleurs, allant de jaune pâle à rouge foncé avec plusieurs taches sur les ailes
  • De 6 à 10 mm de longueur
  • Le nombre de taches sur leurs ailes peut varier de 0 à 19
  • Taches noires en petit ou en grand nombre sur les ébauches alaires
  • Juste derrière la tête, petite marque en « M » de la tête aux ébauches alaires

Dommages

  • Les coccinelles asiatiques multicolores ne causent pas des dommages directement aux fruits; néanmoins elles sont souvent trouvées au centre des grappes. Leur impact sur les raisins provient des composés à l’intérieur de leur organisme, appelés méthoxypyrazines qui, quand ils sont libérés par l’insecte, confèrent un faux goût et des odeurs désagréables au vin produit avec des fruits infestés par le ravageur.

Souvent confondus avec
D’autres espèces de coccinelles : pas de marque en forme de « M » derrière la tête.

Biologie
Les coccinelles asiatiques multicolores passent l’hiver sous la forme adulte, réunies dans des endroits protégés. Elles émergent et s’accouplent au printemps, pondent des œufs à proximité de sources d’insectes pour s’alimenter. Pendant 12 à 14 jours les larves dévorent avec voracité des pucerons, des cochenilles et d’autres invertébrés à corps mou. Le stade de pupe dure de cinq à six jours. Après leur émergence, les adultes peuvent vivre aussi longtemps que deux à trois ans si les conditions sont propices.

La coccinelle asiatique est considérée normalement comme un insecte utile qui se nourrit surtout de pucerons. Cependant à la fin de l’été, elle se prépare pour l’hiver et accumule des réserves de gras et de sucre. Les adultes se déplacent dans les vignobles, les vergers et dans d’autres cultures qui mûrissent à l’automne pour se nourrir des fruits meurtris. Dans le vignoble, les grappes de raisins qui ont été endommagées à cause de dédoublement physiologique, de dégâts dus aux guêpes jaunes ou aux oiseaux attirent ces ravageurs. La proportion de baies meurtries augmente dans les deux à trois semaines avant la récolte, procurant des sites d’alimentation aux populations de la coccinelle asiatique.

Habituellement la coccinelle est difficile à déloger des grappes de raisins pendant la récolte. Par conséquent, des ravageurs peuvent être écrasés avec les raisins pendant le procédé de transformation. La saveur du vin qui en est tiré est altérée par les produits chimiques qui se dégagent des coccinelles. Les adultes ont tendance à se rassembler sur les grappes avec des baies meurtries juste avant la récolte et ils peuvent être éventuellement incorporés aux raisins pendant le procédé de fabrication du vin. Quand elle est menacée la coccinelle asiatique multicolore dégage un fluide jaune qui contient des alcaloïdes et des alkylométhoxypyrazines qui altèrent la saveur du vin si des insectes sont écrasés avec les raisins. Si les coccinelles sont éradiquées dans le vignoble trois jours avant la récolte, elles ne peuvent dégager de contaminants lors de la transformation des fruits.

Période d’activité
Mi-août jusqu’avant la récolte et pendant la récolte tard en automne.

Notes de surveillance

  • Les coccinelles ne menacent ni la santé du vignoble, ni la qualité du raisin, sauf à l’approche des vendanges.
  • Il faut commencer le dépistage de la coccinelle asiatique quelques semaines avant la date prévue pour les vendanges.
  • Choisir de dix à vingt caissons (d’un bloc ou d’un cultivar) pour un vignoble moyen et au moins cinq cépages, et les inspecter avec soin.   
  • Comme ces coccinelles peuvent faire leur apparition de façon soudaine dans les vergers, il est recommandé de faire une surveillance quotidienne de chacun des cultivars au cours de la dernière semaine précédant les vendanges.
  • Pour considérer qu’il y a une explosion des populations de la coccinelle asiatique  une année, il faut trois principaux éléments : 1. des populations élevées de pucerons dans les plantes hôtes desquelles ils se nourrissent; 2. un automne long et chaud passant à une période de nuits froides (avec des températures inférieures à 5 – 10 ºC) suivies de journées chaudes; 3. la présence de fruits mûrs avec des coccinelles qui cherchent des endroits pour hiberner.

Seuil d’intervention
Une recherche menée à l’Université Brock (CCOVI), suggère un seuil de 200-400 ravageurs par tonne de fruits. Ce projet de recherche a aussi trouvé que les coccinelles asiatiques mortes depuis trois jours et plus ne causaient pas de faux goût, alors que celles qui étaient mortes depuis seulement une journée altéraient le produit. Toutefois, de nombreuses industries de transformation ont adopté des seuils beaucoup plus sévères, les producteurs devraient donc communiquer avec leurs acheteurs ou leurs transformateurs pour déterminer quelles mesures sont nécessaires pour répondre aux exigences de leurs acheteurs.

Moyens de lutte
Réduire les dommages aux baies qui produisent les composés pouvant attirer la coccinelle asiatique.

Les pucerons étant sa principale source de nourriture, les mauvaises herbes qui s'établissent en fin de saison dans les vignobles peuvent abriter d'importantes populations de pucerons qui attirent la coccinelle asiatique.

  • Des vignobles utilisent des tables de tri et des tables vibrantes avant le pressurage pour éliminer les coccinelles.

Lutte contre les coccinelles asiatiques multicolores à l’aide d’insecticides - Les insecticides sont utilisés pour lutter contre les coccinelles asiatiques multicolores dans la plupart des vignobles commerciaux quand elles posent un problème. Voir la publication 360 F du MAAARO, Guide de la culture fruiti�re, chapitre 7 Raisin (PDF) ou le calendrier raisin seulement (PDF), pour des recommandations contre les coccinelles asiatiques multicolores et les pulvérisations spéciales. Consultez votre transformateur avant de pulvériser contre la coccinelle asiatique.