Passez au contenu.
English

Certaines fonctionnalités de ce site nécessitent Javascript soit activé pour le meilleur usibility. S'il vous plaît activer Javascript pour fonctionner.

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales

L'enroulement de la vigne

Le virus de l'enroulement de la vigne sur les raisins Cabernet Franc Le virus de l'enroulement de la vigne Le virus de l'enroulement de la vigne sur les raisins Cabernet Franc Le virus de l'enroulement de la vigne au fin du saison. Le virus de l'enroulement de la vigne sur les raisins Chardonnay Le virus de l'enroulement de la vigne au fin du saison. Le virus de l'enroulement de la vigne sur les raisins Chardonnay Le virus de l'enroulement de la vigne au fin du saison.Cliquer pour agrandir.

Débutant

Nom scientifique
Clostérovirus associés à l’enroulement de la vigne

Identification
Tiges : 

  • plus courtes que celles des vignes saines

Feuilles : 

  • aucune différence visible entre les vignes atteintes et les vignes saines au printemps
  • un peu plus petites que celles des vignes saines
  • à mesure que la saison avance, les feuilles infectées virent au rouge dans les variétés de raisin rouges ou jaune dans les variétés de raisins verts, épaississent et deviennent plus cassantes
  • à la fin de l’été, les feuilles s’enroulent vers le bas à partir de la base des rameaux; le limbe de la feuille peut être jaune vif ou rouge mais les nervures principales restent vertes

Baies :

  • les grappes sont plus petites que la normale mais les baies de taille normale; jusqu’à 30 à 50 % de perte de rendement
  • la maturité du fruit est retardée et irrégulière
  • teneur en sucre et teneur en solides solubles inférieures (de 25 à 50% de réduction), mauvaise pigmentation

Souvent confondu avec 
Les carences en potassium – la coloration pourpre du limbe commençant à la bordure de la feuille mais sans la coloration verte en bordure des nervures; les symptômes se développent d’abord sur les feuilles à mi-tige.  

Les carences en magnésium – dans les variétés rouges, la coloration rouge du limbe commence à la bordure de la feuille mais sans la coloration verte en bordure des nervures; les symptômes se développent d’abord sur les feuilles basilaires.  

La « brûlure de la cicadelle » - cicadelle de la pomme de terre – l’enroulement  des feuilles vers le bas, mais on peut voir voler les adultes et les nymphes ou leurs exosquelettes sont présents sur les faces inférieures des feuilles.  

Période d’activité
La plupart des symptômes visibles apparaissent du milieu à la fin de l’été.

Notes de surveillance
Les feuilles basilaires montrent des symptômes du milieu à la fin de l’été. Les variétés rouges et vertes auront les feuilles qui s’enroulent ver le bas. Les feuilles virent au rouge (variétés rouges) ou au jaune (variétés blanches) alors que les nervures principales de la feuille restent vertes.

S’il y a des symptômes de la présence du virus, rechercher des cochenilles.

Seuil d’intervention
Aucun

Avancé

Nom scientifique
Clostérovirus associés à l’enroulement de la vigne

Identification
Tiges : 

  • plus courtes que celles des vignes saines

Feuilles : 

  • aucune différence visible entre les vignes atteintes et les vignes saines au printemps
  • un peu plus petites que celles des vignes saines
  • à mesure que la saison avance, les feuilles infectées virent au rouge dans les variétés de raisin rouges ou jaune dans les variétés de raisins verts, épaississent et deviennent plus cassantes
  • à la fin de l’été, les feuilles s’enroulent vers le bas à partir de la base des rameaux; le limbe de la feuille peut être jaune vif ou rouge mais les nervures principales restent vertes

Baies :

  • les grappes sont plus petites que la normale mais les baies de taille normale; jusqu’à 30 à 50 % de perte de rendement
  • la maturité du fruit est retardée et irrégulière
  • teneur en sucre et teneur en solides solubles inférieures (de 25 à 50% de réduction), mauvaise pigmentation

Souvent confondu avec 
Les carences en potassium – la coloration pourpre du limbe commençant à la bordure de la feuille mais sans la coloration verte en bordure des nervures; les symptômes se développent d’abord sur les feuilles à mi-tige.  

Les carences en magnésium – dans les variétés rouges, la coloration rouge du limbe commence à la bordure de la feuille mais sans la coloration verte en bordure des nervures; les symptômes se développent d’abord sur les feuilles basilaires.  

La « brûlure de la cicadelle » - cicadelle de la pomme de terre – l’enroulement  des feuilles vers le bas, mais on peut voir voler les adultes et les nymphes ou leurs exosquelettes sont présents sur les faces inférieures des feuilles.

Biologie
L’enroulement de la vigne affecte les hybrides, les porte-greffes et les raisins indigènes (p. ex. Concord) ainsi que les cépages vinifera.

Le virus de l’enroulement de la vigne est localisé dans le tissu vasculaire, c. à. d. le phloème, d’où il interfère avec le déplacement des éléments nutritifs dans la vigne, causant ainsi des symptômes foliaires de carence en éléments nutritifs. Les vignes infectées sont plus sensibles aux stress environnementaux comme la sécheresse, l’humidité excessive, la pollution ou le froid,

Le virus de l’enroulement de la vigne est transmis par le greffage et il survit dans le matériel de propagation (bois de greffe, porte-greffes, vignes greffées) qui est grandement responsable de sa dissémination sur des distances moyennes et longues. Les porte-greffes infectés sont asymptomatiques à l’exception d’une vigueur réduite aussi le risque de propagation de la maladie est plus élevé si on utilise des porte-greffes qui n’ont pas été analysés.   

Les cochenilles et la cochenille plate de l’oranger sont des vecteurs connus. Le virus de l’enroulement des feuilles n’est pas connu pour être transmis par les semences.

Période d’activité
La plupart des symptômes visibles apparaissent du milieu à la fin de l’été.

Notes de surveillance
Les feuilles basilaires montrent des symptômes du milieu à la fin de l’été. Les variétés rouges et vertes auront les feuilles qui s’enroulent ver le bas. Les feuilles virent au rouge (variétés rouges) ou au jaune (variétés blanches) alors que les nervures principales de la feuille restent vertes.

S’il y a des symptômes de la présence du virus, rechercher des cochenilles.

Seuil d’intervention
Aucun

Moyens de lutte

  • Utiliser des vignes certifiées exemptes de virus.
  • On peut facilement confondre les divers symptômes provenant des différents virus, des effets causés par de carences nutritives ou de problèmes environnementaux. La seule façon de diagnostiquer précisément les virus reste l’analyse d’échantillons de tissus végétaux par un laboratoire accrédité (PDF). Des consultants ou des spécialistes en formation continue peuvent aussi aider à poser un diagnostic exact.
  • Marquer les vignes infectées et les remplacer au plus tôt pour limiter la possibilité de propagation ultérieure dans le vignoble.
  • La propagation naturelle s’effectue lentement dans les vignobles commerciaux. Les cochenilles sont rares dans les vignobles de l’Ontario, et elles n’affectent pas directement le rendement de la vigne. La maîtrise des vecteurs au moyen d’insecticides n’est pas recommandée, et n’a pas été prouvée efficace pour limiter la propagation des virus.